CONSEILS POUR DES JAMBES FINES ET LEGERES

Les petits gestes de tous les jours

• Terminez votre douche en aspergeant vos jambes d’eau fraîche, en remontant des pieds jusqu’aux cuisses.
• Faites une demi-heure de marche par jour. 
• Evitez les talons démesurés (4 à 5 centimètres maximum) et le plat.
• Evitez les ascenseurs et les escalators, et montez les escaliers à pieds.
• Ayez une activité sportive régulière. La natation et le vélo sont particulièrement conseillés.
• Surélevez votre matelas de quelques centimètres.
• Installez un repose-pieds sous votre bureau.
 

Au rayon beauté

Les marques de cosmétiques et les instituts proposent des soins permettant de soulager et d’affiner vos jambes :
• Les gels anti-jambes lourdes : la plupart des soins anti-jambes lourdes sont à base d'agents rafraîchissants (menthol, …) et d'extraits de plantes décongestionnantes (Ruscus, Arnica, …). Leur effet glaçon efface instantanément les sensations de lourdeurs. Appliquez le gel en massant doucement les jambes, en remontant du talon vers les cuisses. Vous pouvez utiliser ces gels aussi souvent que vous en ressentez le besoin. 
• Les soins en instituts : de nombreux instituts proposent des soins spécifiques pour les jambes. Plusieurs techniques sont proposées (shiatsu, hypothermie…), mais elles ont toutes le même but : délasser les jambes, les décongestionner et favoriser la circulation de retour. Le drainage lymphatique demeure toutefois le soin le plus pratiqué. Il consiste en un massage spécifique très doux visant à relancer la circulation veino-lymphatique. Il permet ainsi de décongestionner les zones engorgées sur lesquelles la cellulite à tendance à se développer. Vous retrouvez donc des jambes légères mais, en plus, vous pouvez espérer perdre quelques centimètres de tour de hanche ou de cuisses. Préférez les drainages lymphatiques pratiqués manuellement (normalement par un kiné) car ils sont beaucoup plus efficaces que ceux effectués avec l'aide d'un appareil.
 

Les ennemis des jambes 

1. La chaleur: bain trop chaud, bain de soleil, chauffage par le sol…
2. Les talons hauts et les bottes. Vous pouvez toutefois en porter de manière ponctuelle (en soirée, …), avec des collants de contention.
3. Les kilos en trop. 
4. Le tabac qui abîme les veines et l'alcool qui entraîne leur dilatation.
5. Le piétinement (shopping, files d’attente…). 
6. Certains sports comme le tennis, le volley et le squash fragilisent les veines.                                                                                                     
7. Les vêtements et sous-vêtements trop serrés.