COURAGE

· C'est en transgressant la Parole de Dieu, de ne pas toucher " l'Arbre de la Connaissance ", que le Premier-Homme mit fin à tout le bonheur qui lui était réservé. Ainsi naquit le désespoir, c'est-à-dire une situation qui apparemment n'a pas d'issue. Le désespoir est devenu intrinsèque à la nature humaine, engendrant la peine, l'angoisse, la tristesse, la dépression, et l'anéantissement de sa propre essence. C'est alors qu'une voix retentit : << GUEWALT ! Ne vous découragez pas ! Le désespoir n'existe pas ! >>

· Cette notion d'encouragement et de renforcement intérieur à se dispenser à soi-même (et aussi aux autres), constitue une très grande innovation. Elle repose sur l'idée que chaque homme a une mission à accomplir sur terre, nommée Tikoun ou réparation. La providence l'y aidera en lui procurant la force, l'inspiration, et le temps nécessaire à son apprentissage. Puis lorsque le Ciel l'estimera prêt, des épreuves lui seront imposées, de différents ordres, à l'intérieur desquelles l'homme se sentira chuter et il chutera effectivement. Et si au cur de l'épreuve, il parvient à ne pas se décourager, s'il comprend que tous les actes Divins ne sont qu'actes d'amour, s'il répond enfin à l'attente de Dieu qui est de résister, alors il accomplira pleinement son Tikoun. " Sois fort et courageux ! "

· Le courage et l'espoir, c'est auprès de ceux qui l'ont déjà acquis qu'il convient de le chercher : les Tsadikim véritables et leurs élèves authentiques ; de même qu'au contact de leurs Ecrits Saints, dont le pouvoir est de nous redonner confiance en nous-mêmes.

· Le Renouveau, c'est l'aptitude à renaître à chaque instant, à oublier d'avoir accompli une Mitsvah, et à plus forte raison un péché, pour repartir aussitôt à neuf.

· " Il est interdit d'être vieux ! "

· Il y a toutes sortes d'empêchements et de découragements. L'être humain a lui-même plus de pouvoir de nous empêcher et nous décourager dans notre Service Divin que le Yétser-HaRa'. Mais l'essentiel des empêchements, c'est dans notre esprit. Et lorsque l'on mérite de surmonter totalement l'épreuve et de briser nos empêchements, pour accomplir ce que l'on doit accomplir, alors ce qui nous a découragé se transforme en notre allié, et les empêchements eux-même deviennent une aide précieuse et s'inscrivent dans les Hauteurs Célestes du côté de la Sainteté !

· L'essentiel dont tout le Judaïsme dépend, c'est demander, prier, et rechercher après le Rabbi authentique et l'ami authentique qui nous montreraient et nous enseigneraient les voies et les conseils véritables, les conseils profonds, comment se rapprocher de Dieu bénit soit-Il en toutes situations et en tous moments.
 
 
 
 

Commentaires tires du site : http://www.moharan.com/pages_fr/prieres.htm
Avec nos remerciements chaleureux .

.
Retour "Rabbi Na'hman "



 
 
 
 
 
 
 
 

 Rubriques
Contactez Nous
Plan du Site